19 mars 2012

L'effet Tilt-Shift ou le monde en miniature

On commence à le voir un peu partout, dans les pubs et les clips vidéo, cet effet de monde en miniature, comme si, avec du recul et de la hauteur, on regardait une maquette. C'est ce qu'on appelle le tilt-shift. Utilisé en photo comme en vidéo, pour le réaliser il faut des lentilles à bascule qui coûtent bonbon. Sinon, il faut passer par les logiciels de retouche classiques comme Toshop pour la photo ou AE pour la vidéo.
Je suis tombée sur pas mal de tutoriaux en anglais, mais je n'ai pas vu grand'chose en français.
Si vous pigez la langue de Shakespeare, regardez celui de  Gavin Hoey sur Youtube. Clair, net et précis.
Du coup, je vais vous faire un petit tuto en français. Et en plus, c'est gratos.

Voici la photo d'origine (rien de spécial, photo de touriste basique) :


et voici le résultat final :




Avant de commencer....
Il est primordial de choisir une photo prise de haut. Il m'a fallu une heure pour en trouver une qui marchait dans les centaines, pfffff les milliers, de photos de ma photothèque. Et aussi un plan large, pour avoir vraiment l'impression de regarder une maquette.


Les différentes étapes
Le grand secret du Tilt-Shift, c'est la réduction (volontairement exagérée) de la profondeur de champs. Si vous avez un objo à bascule, style lens baby, vous pouvez le faire directement avec l'appareil, sinon, il faut passer par un logiciel de retouche pour recréer un flou artificiel et réduire la profondeur de champs.
Le petit secret du Tilt-Shift, c'est la saturation à outrance des couleurs. Et là aussi, il va falloir passer par un logiciel de retouche.

1. Donc j'ouvre ma belle photo de touriste dans Toshop...


2. Je duplique le calque de la photo car il me faut, au final, un calque sur lequel je vais appliquer un masque, et un calque sur lequel je vais appliquer ma correction colorimétrique.



3. Je sélectionne le calque que je viens de dupliquer (celui au dessus du calque nommé 'arrière-plan) et j'y applique un masque (dans la palette des calques, c'est la 3e icône à partir de la gauche.... celle qui ressemble à un rectangle gris avec un cercle blanc au milieu).


Maintenant, sur ce calque, j'ai 2 vignettes : vignette de la photo et vignette blanche (le masque)

4. Maintenant, je vais appliquer un dégradé à notre masque (là, c'est vrai, c'est un peu le binze pour les néophytes...)

D'abord, il faut bien sélectionner la vignette blanche dans le calque du masque.
Ensuite, dans la barre d'outils (normalement sur la gauche du plan de travail), on sélectionne l'outil de dégradé (si vous le voyez pas, il est avec le pot de peinture). Quand on sélectionne l'outil de dégradé, le menu contextuel (en haut) change et nous donne des options de dégradé.... 
Là il faut choisir le dégradé linéaire (4e icône à partir de la gauche) ET choisir un dégradé qui va du noir au transparent.
Enfin, on peut appliquer le dégradé à notre image..... là, va falloir un peu bidouiller.....

Une fois le dégradé appliqué, notre vignette blanche ressemble à ça :


5. Ensuite, je sélectionne la vignette photo (toujours dans le calque du masque) pour y appliquer un gros flou... Attention de pas zapper cette étape, sinon ça marchera pas.


Et dans le menu principal, je vais sur FILTRE, puis ATTÉNUATION, puis FLOU DE L'OBJECTIF :


Et j'arrive sur cette fenêtre :

Dans les options (colonne de droite), attention de bien choisir, sous PROFONDEUR, la source qui doit être  MASQUE DE FUSION (sinon, ça fait tchi...). Et dessous, on peut régler la profondeur de champs.... A vous de voir, selon la photo.
Une fois les réglages faits, cliquez OK.
On se retrouve sur notre plan de travail, avec nos 2 calques, et là, on peut voir que la zone qui est noire dans la vignette du masque est nette sur la photo; en revanche, la zone blanche de la vignette du masque est floue sur la photo. 

6. Enfin, je vais ajuster la colorimétrie de mon calque de base....
 
Le but, ici, est de saturer les couleurs comme sur une maquette. Plus les couleurs sont saturées, plus on obtient un effet de faux, de jouet, de plastique. On peut simplement travailler avec un calque de réglage, ici TEINTE/SATURATION. Remonter le contraste peut être également utile. Encore une fois, cela dépend de votre photo.

Petit zoom avant et après, pour bien voir les effets....





Ben voilà, vous savez tout. C'était mon premier essai avec le Tilt-Shift. Maintenant que je maîtrise la technique de base, je vais sortir faire deux ou trois bonnes photos... et puis après, je me lance dans la vidéo...