21 mai 2010

Le sport, les filles et la télé

J'aime le sport. Depuis toujours. Et surtout à la télé. Car oui, je l'admets, je suis un peu trop feignasse pour aller transpirer sur un terrain un dimanche matin (ou après-midi), surtout s'il y avait un match à la télé la veille.

Je pense que je tiens cette passion de mes grand-parents paternels. Quand ils nous gardaient l'été, alors que mes parents bossaient, il y avait soit du foot, soit du tennis, soit du cyclisme à la télé. Enfin, du vélo, on disait pas cyclisme chez nous. Le vélo donc, ça me gonflait, un peu trop molasse quand on a 10 ans. Il me semblait que le Tour de France durait 6 mois. Et d'ailleurs, il m'a fallu jusqu'à l'année dernière pour avoir assez de patience pour regarder une grosse partie des étapes …. à la télé. Puis je voulais voir Armstrong perdre, donc je me suis forcée.
Revenons à nos moutons, oui, il y avait le foot et le tennis, mes préférés à l'époque. Chez nous, dans le quartier, dès que le printemps arrivait, on était tous dans la rue à taper dans un ballon (généralement pas un ballon de foot mais plutôt une rougnasse à moitié dégonflée) comme Platini, Rocheteau ou encore Kempes et Maradona ou alors, à se prendre pour Bjon Borg ou Jimmy Connor, en faisant semblant de parler anglais et en courant derrière les balles qui ne cessaient de faire des faux rebords – en effet, pas facile de jouer au tennis sur une route farcie de caillasses.
Alors quand il y avait du foot ou du tennis à la télé …. chut. Mais à part pour les Jeux Olympiques peut-être, je ne me souviens pas d'avoir regardé d'autres sports à la télé. D'ailleurs, il y avait-il d'autres sports ? Pas chez mes grand-parents en tout cas.

A cette époque-là, je faisais du sport. J'étais un peu nulle mais bon, ça ne me dérangeait pas trop. Tennis, volley, handball (là oui, j'étais pas trop nulle), basket. Je voulais jouer au foot mais c'était pas très facile pour les filles dans fin 70-début 80. Un jour, j'ai vu une annonce dans le journal : un équipe de filles chercher des joueuses. Je devais avoir 13 ou 14 ans puisque je n'avais pas encore mon propre moyen de locomotion. J'ai appelé et le coach nous a donné rendez-vous le mercredi matin – ça devait être vers 9h – au stade municipal. Je sais pas comment j'ai fait pour m'endormir car j'étais trop excitée... J'avais même pas de crampons mais cela n'était égal. J'allais enfin m'entraîner pour jouer dans une VRAIE équipe... Le lendemain matin... matin, euh, vers 11h... je me réveiller. Oh que j'avais les nerfs. On m'avait laisser dormir; personne ne m'avait réveillé. J'avais raté le premier entraînement, et le dernier en ce qui me concernait. Et pourtant, je rêvais de jouer au foot mais ...

Dimanche, je vais au stade, comme on dit, voir un match de rugby - Béziers contre Nérac – un match des féminines. J'ai un copine qui joue. Alors que l'équipe première masculine continue sa pathétique et inexorable course vers le championnat amateur (ça me fait mal au cœur mais c'est vrai), les filles ont fait une super année et sont déjà promues. 2010, je vais voir un match de rugby de féminines. Énorme je dis. En 30 ans, les filles ont vraiment pris emprise du sport : bon, le tennis, bien sûr, mais aussi le foot avec les exploits de l'équipe féminine de foot des USA qui a vraiment lancé ce sport dans ce pays ancré dans le football américain, le baseball et le basket, et qui obtient de bien meilleurs résultats que les garçons; le basket, le hand et le volley, avec des équipes comme Cannes... Puis l'athlétisme, la natation, la voile, enfin, dans tous les domaines, les filles ont fait leur place.

Mais … parce qu'il y a toujours un 'mais' …. mais la parité laisse beaucoup à désirer en ce qui concerne la diffusion des tournois féminins à la télé, hormis pour le tennis. L'autre soir, aux infos, comme ça à froid, sans prévenir, on nous parle de l'Olympique Lyonnais.... mais des filles, qui sont en finale de la Ligue des Champions. Oh put1 …. y a personne qui réagit??? Les filles de l'OL en finale. Ben déjà, je savais pas qu'il y avait une équipe féminine et en plus, cette équipe est en finale …. Et c'est rediffusé sur quelle chaine, ce match ? Ben, je sais pas et je doute que ça le soit.

Alors je commence à calculer, à réfléchir, à me souvenir …. Oui donc à part Roland Garros, et généralement les gros tournois de tennis – et je pense que c'est vraiment parce que les garçons jouent aussi - quand avons-nous le plaisir de voir des rencontres sportives féminines? Les JO, oui, mais là aussi il y a les garçons. Les meetings d'athlétisme, oui, c'est comme pour le tennis et les JO. Idem pour le patinage. Et les sports en salle ? Oui, ça, de temps en temps, il y en a … mais en temps que spectateur, faut être assidu et à l'affut... style rediffusion à 11h du soir sur le câble ou le satellite. Ouais bon, j'attends encore que TF1 ou France Télévision diffuse la finale du championnat de handball féminin, européen même. Quant au foot ou au rugby féminin, ben y en a pas à la télé.

Alors peut-être, dois-je encore attendre 30 ans...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire